Naguère, Napoléon avait dit "qu'un bon croquis vaut mieux qu'un long discours", il avait également dit "qu'un État fait la politique de sa géographie".

Mais le numérique n'existait pas encore...

Aujourd'hui il aurait certainement dit "qu'un bon croquis préparé avec le numérique vaut mieux qu'une longue vidéo Youtube !".

Quant à "l'Etat fait la politique de sa géographie", il aurait rajouté "c'est ce qui pousse les Etats à privilégier l'enseignement de l'histoire car cette dernière peut être l'objet de manipulations. 

Certes, l'histoire est importante, voire très importante, mais dans la formation du futur citoyen[ne] qu'est l'élève, la géographie lui permettra de mieux comprendre les enjeux du passé et de l'avenir. C'est ce que craignent la plupart des dirigeants... Pour eux il vaut souvent mieux "endormir" le peuple avec des "petites histoires" que de leur ouvrir les yeux sur la vérité qui les entoure. 

Les derniers exemples sur la gestion de la pandémie du Covid 19 sont éloquents !

Le port du masque, important, indispensable ? 

Au regard de l'histoire, les uns et les autres ont "glosé" sur les médias. Mais au regard de la géographie, la question est très différente. Entrent en ligne de compte : la mondialisation, les ressources... Et soudain cette pandémie apparaît sous un autre jour, mais aussi sa gestion et surtout l'après pandémie !

C'est pourquoi il me semble primordial de bien connaître la géographie avant de comprendre la géopolitique pour aborder, serein, les échéances des examens toujours trop proches, mais surtout pour devenir un Citoyen[ne] et pas un Consommateur sans réflexion.
Je vous invite donc à découvrir quelques exemples de croquis et schémas de géographie (ou croquis et schémas cartographiques) sur ce site. Ces exemples couvrent tout le programme officiel du secondaire, de la classe de sixième
à la classe de troisième. Beaucoup peuvent d'ailleurs aussi servir au post-bac ou aux concours.
Et je vous invite également à apprendre (élèves ou enseignants) comment produire un croquis ou un schéma de géographie avec ma méthode progressive qui consiste à :

Comprendre pour apprendre, 
apprendre pour mieux comprendre